Du sang sur les mains, de la haine dans les veines.

Vandalisme, insultes à répétition, désinformation.
Si depuis plusieurs mois, les LGBTIQ serrent les dents, aujourd’hui on vient de passer un cap dans la violence.

Il est loin le visage pacifique de la Manif Pour Tous. Maintenant, il ressemble plutôt à celui-ci:

Wilfred de Bruijn: Sorry to show you this. It's the face of Homophobia. Last night 19th arr Paris, Olivier and I were badly beaten up just for walking arm in arm. I woke up in an ambulance covered in blood, missing tooth and broken bones around the eye. I'm home now. Very sad. Olivier takes care of me. Forbidden to work for at least 10 days

Wilfred de Bruijn: Sorry to show you this. It’s the face of Homophobia. Last night 19th arr Paris, Olivier and I were badly beaten up just for walking arm in arm. I woke up in an ambulance covered in blood, missing tooth and broken bones around the eye. I’m home now. Very sad. Olivier takes care of me. Forbidden to work for at least 10 days

Cette agression est importante, non pas parce que ça ne se produisait pas avant.

Combien de pédés et de gouines se sont fait agresser verbalement et physiquement, rien qu’en France? Combien de Trans tuéEs dans l’indifférence la plus totale? Combien de suicide de gaminEs homo ou bi?

La différence, c’est qu’aujourd’hui, cette violence est légitimée par l’inaction des pouvoirs publics et par le fait de laisser des milliers de personnes vomir leur haine dans les rues pour ne pas voir accorder l’égalité à une minorité.

Aujourd’hui, nous sommes face à un système qui ne condamne pas ce genre d’affiches:
sidaction homophobie
Aujourd’hui, on a passé un cap dans la peur. La peur de se faire casser la gueule pour un geste d’affection envers la personne qu’on aime. L’injonction de retourner dans le placard pour se protéger n’a jamais été aussi forte.

C’est pourquoi, je tiens à vous dire, à vous participants de la Manif pour Tous, d’arrêtez de vous mentir.
Vous êtes homophobes et avez du sang sur les mains. Vous êtes responsables de ce qui est arrivé à ces pédés parisiens.
Comme à tous ceux et celles dont on verra peut-être les photos au cours des prochaines semaines. Mais quand un pédé crève, on s’en branle, pas vrai?

Sachez que je hais chacun d’entre vous. Je hais l’homophobie décomplexée que vous avez instauré avec vos manifs de merde. Vous êtes immondes et j’espère que vous pourrirez dans l’Enfer qui vous fait  tant peur.

Quand à vous, la majorité silencieuse, vous ne vous sentez pas concernée, je suis sûre.

Oui, toi, la personne qui soutient de loin, qui n’a pas d’avis sur la question. Celle qui se dit que tout de même  « ces homosexuelLEs sont bien virulentEs/paranoïaques/communautaristes ».

Tu es tout aussi responsable par ton inaction.
Ton silence approuve un système qui rêve de nous exterminer.
Alors, j’espère sincèrement que cette photo te fera réagir un minimum et tu ne pourras plus dire que tu ne savais pas.

Advertisements

3 réflexions sur “Du sang sur les mains, de la haine dans les veines.

  1. Pingback: Mais c'est dit sans homophobie | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s